Négociations autour du congé maternité des médecins

Paris, le 9 février 2017. Hier matin, les partenaires conventionnels se retrouvaient pour discuter des modalités d’amélioration du congé maternité des médecins revu par le PLFSS[i] 2017, l’Avantage Supplémentaire Maternité. ReAGJIR, le syndicat qui rassemble et représente les jeunes médecins généralistes (remplaçants, jeunes installés et chefs de clinique), attendait avec impatience les détails de cette aide supplémentaire qui contribue à répondre au besoin croissant de médecins et aux attentes des jeunes généralistes notamment libéraux. Pourtant ces discussions se soldent par un report pour la deuxième fois,[ii] et n’incluent toujours pas les remplaçants.