http://www.reagjir.com/remuneration-des-medecins-generalistes/

ReAGJIR, qui représente les jeunes médecins généralistes, les remplaçants et les chefs de clinique a fait depuis un moment le constat : l’organisation des soins évolue. La population vieillit, les pathologies se chronicisent. Le médecin généraliste ne se contente pas de guérir des petits maux aigus. C’est un acteur du dépistage, de l’éducation thérapeutique et de l’éducation à la santé. Bref, c’est un acteur central des soins primaires qui peine à trouver en France la place qui lui est due.