Un succès renouvelé du rendez-vous et des objectifs 2019 pour les jeunes généralistes

Paris, 10 décembre 2018. Jeudi et vendredi, les Rencontres Nationales de ReAGJIR, le syndicat qui rassemble et représente les jeunes généralistes (remplaçants, jeunes installés et chefs de clinique), ont connu une forte participation. S’ensuivait le Conseil d’administration qui a vu naître de nouveaux objectifs pour l’année à venir et un nouveau bureau pour porter la voix des jeunes généralistes.

Une 7e édition plébiscitée

Les Rencontres Nationales de ReAGJIR ont réuni plus de 160participants au Palais des papes Avignon les 6 et 7 décembre. Désireux de proposer un moment convivial et interprofessionnel, les jeunes généralistes se réjouissent d’avoir pu accueillir d’autres professionnels de santé de soins primaires (infirmiers, pharmaciens, etc). Les formations comme les ateliers pratiques et syndicaux ont été très suivis. Les tables rondes sur la prévention et la recertification n’ont pas été en reste, tout comme le Grand Petit Journal qui retraçait l’actualité de la profession en 2018. Les participants des Rencontres Nationales repartent plus riches d’outils et d’idées pour continuer à améliorer leur pratique au quotidien, notamment avec le volet environnemental plus important cette année (perturbateurs endocriniens, gestion écologique du cabinet).

La grande nouveauté de cette édition était la session collectivités : jeudi matin étaient rassemblés des jeunes généralistes et des collectivités territoriales désireux de se comprendre. « Avec pour invités le Président deSaône-et-Loire, André Accary, qui a expliqué sa démarche sur le département pour aider les médecins à s’installer, et la Déléguée ministérielle à l’accèsaux soins, le Dr. Sophie Augros, qui a présenté des initiatives porteuses defruits dans toute la France, la jeune génération a voulu expliquer qui elleétait, quels étaient les freins et déterminants à son installation, et répondre aux collectivités qui s’interrogeaient à ce sujet. », explique le Dr.Marie BROSSET, animatrice de l’atelier. Étaient notamment présents les Pyrénées-Atlantiques, l’Aveyron et l’Ardèche. Un des facteurs majeurs à l’installation est le cadre de vie, prenant en compte tant l’aspect familial et pratique que l’aspect réseau de soins et projets de santé portés localement.

Les trois grands axes de travail pour 2019

ReAGJIR a déterminé trois axes principaux de travail pour l’année à venir : le début d’exercice, la poursuite de la réflexion sur la prévention, et une réflexion large sur la pluriprofessionnalité. « Cette réflexion pluripro se fera notamment en prenant en compte les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS),les assistants médicaux et les Infirmiers en Pratique Avancée (IPA). Ces échelons et métiers émergents seront au cœur du soin demain. », précise le Dr. Yannick SCHMITT,Président de ReAGJIR.

 Pour repenser le début d’exercice, ReAGJIR se penchera sur les trois axes successifs qui le constitue : la formation, la découverte du libéral au travers du remplacement puis le grand saut via l’installation. « Nous proposerons pour chacun des axes d’amélioration : améliorer la formation des étudiants en 3e cycle de médecine générale (en travaillant surla 4e année d’internat de médecine générale et la maîtrise de stage), améliorer les conditions de remplacement en médecine générale (en réfléchissant aux conditions d’obtention d’une licence de remplacement, à la relation contractuelle avec le médecin installé, à la protection sociale du remplaçant, à son conventionnement, et à son utilisation de la CPS), et améliorer les conditions d’installation (en refondant le contrat de PTMG, en revoyant le contrat de collaboration et en favorisant l’exercice mixte). »,annonce le Dr. SCHMITT.

Un nouveau bureau composé de treize membres issus de toute la France

 Bien que le Dr. Yannick SCHMITT ait été reconduit à la tête dusyndicat, ReAGJIR a procédé à une véritable réorganisation pour le reste du bureau avec la création de Vice-Présidents par thématique : prévention, pluriprofessionnalité, remplaçants, installés et jeunes universitaires. Le syndicat dispose ainsi d’un bureau respectant la parité et représentatif des trois statuts et de la plupart des régions.

  • Président : Yannick SCHMITT (AGJIR – Grand Est)
  • 1ère Vice-Présidente : Barbara TRAILIN (NorAGJIR- Hauts de France)
  • Secrétaire Général : Yohann VERGES (MiP’AGJIR -Midi-Pyrénées)
  • Secrétaire Générale adjointe : Laure DOMINJON (ReAGJIRIle-de-France – Ile-de-France)
  • Trésorier : Vincent JEDAT (ReAGJIR Poitou-Charentes -Nouvelle Aquitaine)
  • Vice-Présidente Prévention : Marie BROSSET (Urbreizh -Syndicat – Bretagne)
  • Vice-Présidente Pluriprofessionnalité : Vanessa FORTANE(PICAGJIR – Hauts de France)
  • Vice-Président Remplaçants : Charles PINART (PICAGJIR -Hauts de France)
  • Vice-Président Jeunes Universitaires : Stéphane MUNCK(ReAGJIR PACA – Provence Alpes Côte d’Azur)
  • Vice-Président Installés : Elise FRAIH (AGJIR – Grand Est)

Chargés de missions :

  • Suivi des régions Nord Clément DRUBAY (ReAGJIR RA – Rhône-Alpes),
  • Suivides régions Sud Soraya KINDARJI (ReAGJIR Ile-de-France – Ile-de-France),
  • et Webmaster/Communication Pierre-François ANGRAND (NorAGJIR -Hauts de France).

A propos de ReAGJIR – www.reagjir.fr

ReAGJIR est le Regroupement Autonome des Généralistes Jeunes Installés et Remplaçants en France. Créé en janvier 2008, ce syndicat regroupe et représente les remplaçants en médecine générale, les médecins généralistes installés depuis moins de 5 ans et les jeunes universitaires de médecine générale (chefs de clinique, maîtres de stage des universités, enseignants de médecine générale). Fédération de syndicats régionaux, la structure accompagne et défend l’exercice du métier par ces trois types de professionnels et milite pour la construction d’un système de santé à l’image des jeunes généralistes : innovant, collaboratif, humain et solidaire.

Contacts presse

Anne-Lise VILLET | 06 28 47 30 01 – annelise.villet.rp@gmail.com
Pauline SAINT-MARTIN | 06 83 00 57 40 – pauline.saintmartin.rp@gmail.com
Dr.Yannick SCHMITT | 06 81 66 46 93 – president@reagjir.com