Fin avril les médecins ont reçu les fonds correspondant à la ROSP avec presque un mois de retard sur les délais annoncés.

Nous ne pouvons que saluer le fait que les jeunes installés ont pu enfin en bénéficier en même temps que leurs aînés.

Cette rémunération, complémentaire de l’acte et des différents forfaits (médecins traitants et patients ALD) participe à diversifier la rémunération des médecins.

Le 4 mai, ReAGJIR a adressé un courrier à Nicolas Revel, président de la CNAMTS et de l’UNCAM, pour l’alerter sur l’importance à donner à ce dispositif actuellement imparfait et déplorer le manque de communication des caisses sur son mode de calcul et les délais de paiement.

Alors qu’il existe une demande de diversification de la rémunération et que les premières années sont celles de nombreux investissements, la ROSP est elle une mesure créée pour les médecins installés depuis plusieurs années, au détriment de leurs jeunes confrères ?

Elle reste imparfaite.

Par son mode de calcul, qui pénalise les jeunes installés qu’ils soient associés ou collaborateurs. Malgré les calculs spécifiques aux jeunes médecins, cela ne comble pas cette différence qui peut aller du simple au double.

Par les critères, dont certains ne correspondent pas forcement à de vrais critères scientifiques de prise en charge de la population.

Par l’exclusion des remplaçants, maillons indiscutables de l’offre de soins, et qui mériteraient des critères spécifiques.

ReAGJIR, qui représente les jeunes médecins généralistes et remplaçants, a identifié un certain nombre de dysfonctionnements qui pénalisent les jeunes médecins et proposera des améliorations pour rendre ce dispositif réellement équitable et inter générationnel.

La ROSP est un premier pas vers la diversification des rémunérations du médecin généraliste, rendons le plus efficace et efficient. Les jeunes médecins ne peuvent pas être les oubliés de ce dispositif.

 

 

Jacques Olivier DAUBERTON, Président 06 42 18 40 14 – president@reagjir.com

Charline BOISSY, Porte Parole 06 26 47 15 73 – porteparole@reagjir.com